L'Immaculée Conception

L'Immaculée Conception
Modifié le 2 mai 2022

Le 8 décembre, les catholiques célèbrent l’Immaculée Conception. Confondue avec la conception virginale de Jésus, cette fête commémore la grâce qui a touché Marie dès sa conception.  


Qu’est-ce que l’Immaculée Conception ?


L’Immaculée Conception est un dogme de l’Église catholique, établi en 1854 par le pape Pie IX. 

La Nativité de Marie ayant été fixée le 8 septembre par le pape Serge Ier au cours du VIIe siècle, il était donc évident que sa conception soit célébrée neuf mois plus tôt, c'est-à-dire le 8 décembre

Ce dogme postule que Marie, mère de Jésus et donc mère de Dieu, est née préservée du péché originel (soit la séparation avec Dieu) par la grâce de celui-ci. 

À voir  

Pourquoi Marie est-elle immaculée ?


L’établissement du dogme de l’Immaculée Conception résulte d’une longue réflexion théologique qui a duré plusieurs siècles.


Marie, Mère de Dieu


En 431, le Concile d’Éphèse permet de réunir les deux natures de Jésus : il est à la fois homme et Dieu. Le statut de Marie est donc débattu et on lui attribue le titre de « Theotokos », c'est-à-dire de Mère de Dieu. À partir du Ve siècle, le culte marial se répand dans toute la chrétienté et plusieurs fêtes sont établies, comme l’Assomption et la Nativité de Marie au VIIe siècle.

À voir        

La doctrine de l’Immaculée Conception


En 1439, un décret du Concile de Bâle se prononce en faveur de la doctrine de l’Immaculée Conception qui statue que pour enfanter Jésus, Marie devait être pure de tout péché. Mais ce n’est qu’en 1854 que l’Église adopte définitivement le dogme de la conception immaculée de Marie.


Les apparitions mariales 


Enfin, quatre ans après l’adoption du dogme, Marie apparaît à Bernadette Soubirous à Lourdes et se présente comme tel : « Je suis l’Immaculée Conception ». Ceci confirme la doctrine. 
 

Quel est le sens de l’Immaculée Conception ?


Pour les catholiques, Marie fait partie des élus de Dieu. Étant la Mère de celui-ci, elle est exceptionnelle (ce que démontre le dogme de l’Assomption) et a donc été exemptée du péché originel.

Ici, Marie invite les croyants à s’ouvrir spirituellement, totalement, au projet de Dieu. Déjà comblée de grâce (comme le réaffirme Gabriel dans l’Annonciation), Marie est la première rachetée et la première qui montre la voie à suivre, dans une confiance sans limite, vers l’amour de Dieu.
 

Voir tous contenus vidéo sur Vodeus
L’une et l’autre. La place de Marie dans la vie chrétienne  
Marie, de la terre jusqu’au ciel  
La dévotion mariale et l’Église