Je fais un don

À quelques milliers de kilomètres de chez nous, un homme semble pouvoir décider de la vie et de la mort de tout un peuple. Au Kosovo, c’est le règne de la peur, de la souffrance et de la mort.
  Aux États-Unis, deux adolescents viennent de tuer onze personnes de leur école, il y a quinze jours à peine. Pourquoi ? C’est la question que chacun se pose. Sommes-nous condamnés au malheur ? Quel est le sens de la vie sur terre ? Pourquoi vivre dans ce monde ?
  C’est là que Jésus vient nous donner une réponse dans l’Évangile. Les disciples sont inquiets, ils savent que Jésus va les quitter. Comment vivre dans ce monde sans Jésus ? Cela leur semble impossible. Jésus les rassure en leur disant : « Je pars pour vous préparer une place, je reviendrai vous prendre avec moi et là où je suis vous y serez aussi ».
  Voyez, Jésus, ici, nous fait comprendre que, nous aussi, nous sommes appelés à ressusciter avec Lui. La vraie vie n’est pas de ce monde. Dès maintenant, nous devons préparer la venue du Royaume de Dieu où nous serons tous réunis dans la plénitude de l’amour de Dieu.
  Et Jésus d’ajouter : « Pour aller où je m’en vais, vous savez le chemin ». Les disciples sont perdus, ils ne comprennent pas vraiment le message de Jésus. La réaction de Thomas le montre bien : « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas ; comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Les disciples sont comme nous devant toutes ces violences, ces souffrances, ces guerres que nous rencontrons aujourd’hui. Comment trouver le chemin du Salut dans le monde des hommes d’aujourd’hui ?
  La promesse de Jésus est difficile à recevoir pour celui qui souffre, qui n’a plus d’espoir, qui est seul. C’est là qu’il nous faut accueillir la Parole de Jésus : « Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi », « Moi je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ». La seule réponse à toutes les questions des hommes, c’est le Christ lui-même. « Moi je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi ».
  Jésus est le Chemin : parce que c’est Lui qui nous conduit vers le Père. Suivre le Christ, c’est découvrir l’amour infini de Dieu pour tout homme. Jésus nous montre comment devenir enfant du Père, comment aimer, comment servir, pardonner…
  Jésus est la Vérité : suivre le Christ, c’est trouver un sens à sa vie, faire ce qui est juste, ce qui permet de construire un monde où chacun est respecté et aimé. Jésus est la Vérité parce qu’il est la Parole du Père. Jésus porte en lui la plénitude de la révélation du Père et ainsi il communique à tout homme la vie même de Dieu.
  Jésus est la Vie. Il apporte à chacun de nous la Vie qui ne meurt pas, la Vie éternelle, la vraie Vie. Jésus, pour nous, est la Vie, car il est l’Amour. Vivre c’est aimer et toute la vie de Jésus au milieu des hommes est une révélation de l’Amour donné, partagé, de l’amour qui invite à la Liberté. Suivre le Christ, c’est donc bien cette joie de croire, cette joie de vivre de l’Amour de Dieu qui vient nous combler.
  Soriah, une jeune femme sourde qui se prépare au baptême, a décidé de marcher à la suite du Christ. Elle a découvert que lui seul pouvait répondre à ses attentes profondes. Elle est sourde et pourtant elle a entendu sa parole et elle veut en vivre. Elle vient aujourd’hui nous rappeler que seul le Christ est le Chemin, la Vérité et la Vie et que personne ne peut connaître Dieu sans vivre une rencontre avec le Christ.

Références bibliques :

Référence des chants :