Je fais un don

Deutéronome IV, 1-2.6-8 – Jacques I, 17-22 – Marc 7, 1-8.14-15.21-23

Accueillez dans la douceur la Parole semée en vous

 

Lors de l’angélus du 5 mars 2017 à Rome, le Pape François a délivré un message percutant : « Que se passerait-il dans nos vies si nous traitions la Bible comme notre téléphone portable ? Si nous la portions toujours avec nous, si nous l’ouvrions plusieurs fois par jour, si nous lisions les messages de Dieu contenus dans la Bible comme nous lisons les messages du Portable, que se passerait-il ? » Les textes de ce jour relaient cette invitation du Pape à mettre la Bible au centre de notre vie.

 

 

L’évangile de Marc que nous venons de lire nous présente une tension. Une tension entre les pharisiens qui appliquent scrupuleusement les commandements, avec un certain nombre de rituels comme le lavage minutieux des mains avant le repas, et l’attitude de Jésus qui remmène ses disciples à l’essentiel : être purs à l’intérieur plutôt que de se focaliser sur des rites extérieurs. De nos jours, cette tension existe toujours. Dans l’application des normes morales ou liturgiques, nous ressentons cette difficulté à observer scrupuleusement ce que nous enseigne l’Église tout en gardant une attitude d’ouverture, de compréhension, d’amour. Comment gérer cette tension ? Par une ouverture à l’action de l’Esprit Saint qui agit en nous lorsque nous lisons quotidiennement la Parole de Dieu.

 

Aujourd’hui, nous sommes vous et moi de plus en plus accaparés par toutes sortes de médias qui réduisent considérables notre temps passé à la lecture. Parmi ceux qui continuent de lire, très peu donnent la priorité à la Bible qui reste trop souvent un beau livre rangé dans notre bibliothèque. Pourtant, la lecture de la Parole suscite en nous un travail de l’Esprit Saint qui est vital. Aucune autre prière ne peut produire cet effet spirituel dans nos vies. La première lecture du Deutéronome nous invite à « garder les commandements du Seigneur tels qu’ils ont été vraiment prescrits. Ils seront votre sagesse et votre intelligence aux yeux de tous les peuples. ».  Comment ces commandements ont été prescrits ? Moise les a reçus au cœur d’une expérience spirituelle au sommet du mont Sinaï, dans une manifestation de l’Esprit de Dieu. Il n’a pas reçu un manuel de droit canon, mais des paroles inspirées pour nous permettre de mieux vivre en union avec Dieu. L’Apôtre St Jacques nous dit : « Accueillez dans la douceur la Parole semée en vous, c’est elle qui peut sauver vos âmes ». Celui qui lit tous les jours les Saintes écritures se laisse pétrir par l’Esprit saint qui a inspiré toute la Bible. L’Esprit Saint nous fait discerner comment appliquer les commandements avec la justesse évangélique.

 

En cette période de rentrée des classes, je vous encourage donc à vous décider à lire tous les jours la Parole de Dieu, à ne pas passer un seul jour de cette année à venir sans avoir ouvert votre Bible. Je suis sûr que vous êtes nombreux à utiliser des supports papiers ou numériques qui présentent tous les jours les textes de la messe. C’est très pratique et je vous encourage à persévérer. Mais ce serait encore mieux si vous faisiez l’effort d’aller lire ces textes dans votre Bible. Cela vous permettra de resituer les lectures dans leurs contextes. La lecture quotidienne de votre Bible doit devenir aussi naturelle que l’utilisation quotidienne de votre portable.

 

Pour conclure, je vous propose une petite démarche. A la sortie de cette messe, allez chercher votre Bible et si besoin, retirez-en la poussière. Recherchez les passages des lectures de ce jour. Laissez votre Bible ouverte dans votre salon pendant toute la semaine. Que la lecture fréquente de la Parole vous aide à pratiquer tous les commandements dans la douceur. Amen