Je fais un don

Nous sommes chrétiens. Notre vie est pleine d’espérance. La vraie, la grande question de la vie n’est pas : Dieu existe-t-il ? Non, la vraie, la grande question de la vie est : si Dieu existe, est-ce que j’existe pour Lui ?

Après tout, on veut bien que Dieu existe. En soi, ça ne dérange personne et, à la limite, cela ne change rien à rien. Dieu existe, point final.

Oui, mais si j’existe pour lui, cela change tout. Quand sommes-nous sûrs d’exister pour quelqu’un ? Quand nous sommes aimés. Et quand l’amour nous est manifesté. L’amour, ce ne sont pas des mots qui suffisent à le prouver. Mais les actes qui le manifestent, nous les éprouvons. Et nous savons d’expérience, alors, que quelqu’un nous aime.

Amis, chacun de vous existe pour Dieu. Parce que chacun est aimé de Lui. Et Il l’a manifesté.

Comment ? Par Jésus. Jésus est un manifestant permanent. Il manifeste Dieu. Il manifeste comment Dieu se comporte par rapport à nous. Toute la vie de Jésus, toute sa mort, manifestent une passion. La passion de Dieu pour chacun de nous.

Chacun sait que toute passion est à risques. Quand elle n’est pas partagée, ou quand elle est brisée, elle rend fou. Fou d’amour. Fou de douleur. Fou de douleur amoureuse.

Jésus est victime de sa passion pour nous. Il est fou de se laisser accabler par une violence injuste. Il est fou de se laisser torturer et mettre à mort. Il aurait pu échapper à tout cela par sa propre puissance. Mais il ne l’a pas voulu. Parce qu’il est le manifestant de l’amour de Dieu. Dieu s’obstine jusqu’au bout dans l’amour. Même envers ses ennemis. Cela devait être manifesté. Jésus l’a fait.

«J’ai tout donné pour toi.» Voilà le message de la croix de Jésus.

Preuve que tu existes pour Lui.

Références bibliques :

Référence des chants :