Je fais un don

Aujourd’hui, des paroles fortes du Christ nous sont données.

Un mot d’abord sur cette parole qui nous choque : « Pensez-vous que je sois venu mettre la paix dans le monde ? Non, mais plutôt la division. »
Oui, c’est bien la paix que le Christ apporte, mais pas une paix facile, pas une paix à la manière du monde. Nous avons comme un choix décisif à vivre: pour ou contre Jésus ?
Personne n’a été si loin dans l’amour. Jésus a étendu les bras pour toi, il embrasse la terre entière. Avec toi, il tient l’histoire, l’avenir de toute la planète. Aussi, tiens bon et sois fort. Notre conversion a une influence sur l’avenir de notre terre.

Je ne sais ce que les vignes donneront comme vin nouveau cette année mais en tous cas, maintenant, prépare-toi à recevoir le vin nouveau du Christ, c’est-à-dire son corps et son sang pressés et brisés sur le pressoir de la croix. C’est là que Jésus vit son baptême. Il veut répandre la sainte ivresse de l’Esprit Saint.
Il y a quelques semaines, j’ai plongé un petit enfant dans un baptistère. Juste le temps d’un cri, il est passé de la mort à la vie et puis, sorti de l’eau, il s’est mis à sourire à la vie nouvelle. Cet enfant baptisé, c’est toi aussi. Tu as été enseveli avec le Christ afin que, comme le Christ, tu te lèves déjà avec un cœur ressuscité. L’Église est ce buisson ardent où tu peux te reposer, découvrir cette perle précieuse, le Christ. Rien n’est plus fort que l’Église parce que rien n’est plus fort que l’amour. Même dans sa faiblesse, aime-la, c’est ta maison. Avec elle, tu as des frères et des sœurs par toute la terre.

L’Église, rends-là priante, missionnaire et servante. Tu es de la famille de Dieu. Dieu est ton plus proche parent. C’est lui qui t’a créé, ton Créateur, ton Sauveur.
Reçois aujourd’hui ce feu de la Pentecôte qui est venu brûler le cœur des apôtres, des saints. Reçois cette langue de feu pour proclamer les merveilles de Dieu. La foi grandit dans la mesure où elle est communiquée. Aussi, deviens missionnaire. Évangéliser, c’est aimer et rendre la terre plus humaine, c’est rassembler au cœur de l’Église les enfants de Dieu dispersés, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes.
Le Christ désire un grand embrasement du monde, l’Esprit Saint veut répandre la présence brûlante du Ressuscité. Le Christ ne peut pas répandre ce feu de charité sans toi.
Oui, va plus loin que le parvis de ton église, beaucoup attendent une visite, une surprise. Et si, à cause de ta santé, tu ne peux pas te déplacer, prie et offre tes souffrances et tes peines pour les apôtres d’aujourd’hui. Crois à la fécondité de cette offrande.
Sainte Thérèse de Lisieux, sans quitter son Carmel, a été une missionnaire formidable. Nous-mêmes, ici, nous voyons l’effet de votre prière. Nous sommes parfois étonnés de voir tant de merveilles dans le cœur des jeunes. Ce feu qui brûlait au cœur des disciples d’Emmaüs peut brûler aussi en toi. Lis la parole de Dieu, elle est remplie de l’Esprit Saint.

L’Esprit Saint est comme une colombe, il est descendu sur le Christ au Jourdain. Il est le sourire du Père et du Fils, il est le baiser du Père et du Fils. En cette Eucharistie, je t’envois ce baiser de l’Esprit Saint. Reçois-le, reçois la paix.
Oui, oserais-je te dire: n’aie pas peur de devenir saint ou sainte de Dieu. Le saint est celui qui se relève sans cesse et a les yeux fixés sur le Christ. Il n’a pas peur de la croix car la lumière en jaillit. Le saint découvre la miséricorde infinie du Christ, il court léger, comme saint François, avec une foule immense de témoins. Il va à l’essentiel.
Aime comme le Christ. En t’abaissant, deviens serviteur du bonheur de tes frères, de ta famille, de ta communauté. Aujourd’hui, pose quelques actes très concrets d’adoration, de service, de charité, des actes de foi ou de pardons. Tu verras, tu ressusciteras avec lui, tu seras déjà un peu plus dans son Royaume.
Oui, les saints sont les chefs-d’œuvre de l’Esprit Saint, sur leur visage rayonne la lumière du Ressuscité. Aussi, appelle souvent la Colombe de Feu.

La terre est remplie de ton amour, Seigneur. Tu es rempli de l’Amour de Dieu.
Viens Esprit Saint, viens Colombe de Feu !

Références bibliques : Jr 38, 4-10 ; Ps 39 ; He 12, 1-4 ; Lc 12, 49-53.

Référence des chants :