Je fais un don

Barbe dérive du latin "les barbares".
Que sait-on de cette sainte, demeurée si populaire, spécialement comme patronne des sapeurs-pompiers et des artilleurs ? C'était une jeune chrétienne qui fut martyre, sans doute au IIIe siècle. Sa popularité provient de sa légende, surtout à partir du IXe siècle dans les Pays-Bas, en Belgique, dans le nord et l'est de la France. Cette légende impressionnante rapporte que Barbe ou Barbara, jeune fille de la noblesse, belle et riche, se serait convertie au Christianisme contre la volonté de son père Dioscore. Celui-ci, furieux, l'aurait emprisonnée dans une tour du château, mais elle s'obstina et persévéra dans sa foi. Dioscore mit le feu à la tour mais il retrouva sa fille indemne. Il la fit alors décapiter ! Or le feu s'éteignit, la foudre tomba sur lui et le réduit en cendres. C'est ainsi que sainte Barbe sera invoquée contre la mort violente et qu'elle est devenue la patronne des "soldats qui luttent contre le feu".


Saints du même jour

  • Saint Jean de Damas