Je fais un don

Plus de 300 Jean auraient illustré ce nom qui signifie : "le Seigneur fait grâce !".
Nous fêtons aujourd'hui saint Jean de Damas, dit le "Damascène". Arabe chrétien né à Damas en Syrie vers 650, Jean Mansour était devenu haut fonctionnaire du Calife. A 30 ans, obéissant aux conseils évangéliques, il quitte tout pour le Christ : il se fait moine en Judée, au monastère de saint Sabas dans la région de Bethléem. Jean Damascène est un "phare de la spiritualité" qui est moine, théologien - il sera proclamé Docteur de l'Église -, prédicateur et poète, défenseur des saintes Icônes...
On l'a nommé le "Thomas d'Aquin" de l'orient au VIIIe siècle. On lui doit la première grande synthèse du Dogme chrétien. Il a spécialement contribué, de façon originale, à affermir la théologie de la Trinité et de l'Incarnation. Liturgiste, il a produit quantité de poèmes et d'hymnes, dont certains sont encore utilisés dans la prière de l'Église.
Sa prédication ardente fait progresser la théologie en ce qui concerne Marie "Sainte Mère de Dieu", spécialement la croyance en son Assomption. Saint Jean de Damas s'endort dans la paix de Dieu en 749, dans son monastère surplombant la vallée du Cédron, en Terre Sainte.


Saints du même jour

  • Sainte Barbe (ou Barbara)