Je fais un don

On fête en ce 25 septembre saint Hermann, spécialement en Allemagne. Fis du comte von Alshausen dans le pays de Bade, Hermann était surnommé "contract" : le perclus. Il était en effet terriblement handicapé de naissance : il ne pouvait marcher seul et c'est à peine s'il pouvait remuer un peu la langue. Demeuré infirme toute sa vie, il fut le plus grand savant de son temps : on l'appela " la merveille du 11e siècle". Devenu moine bénédictin dans l'abbaye de Reichenau près du lac de Constance, il fut un brillant disciple puis un maître d'une activité spirituelle et intellectuelle considérable : aussi bien mathématicien, astronome et historien, que poète et compositeur.

Le très savant Hermann eut le singulier mérite, et c'est un exemple magnifique d'hospitalité culturelle, d'intégrer les connaissances mathématiques qui parvenaient en Europe par l'intermédiaire des Arabes ! Poète et musicien, il est l'auteur de très beaux motets en l'honneur de la Vierge Marie : on lui attribue en particulier la composition de l ' "Ave Maris Stella". Transfiguré par son génie et transporté d'admiration pour la beauté de la Création, le moine Hermann se considérait comme le dernier des ignorants ; il se nommait "le rebut des pauvres du Christ". Consacré de tout son esprit à la contemplation de la splendeur de Dieu et à la recherche scientifique, Hermann termine sa vie en son abbaye bénédictine du lac de Constance en 1054.
D'origine germanique, le prénom Hermann signifie "armée" (heri) et "homme" (mann).


Saints du même jour

  • Saint Serge