Je fais un don

Le dimanche des Rameaux 1212, une belle jeune fille de la noblesse d'Assise, Claire Offreducio quitte le palais familial avec sa cousine Pacifica. Conquises par l'idéal évangélique de François, elles le rejoignent avec ses premiers frères à "la Portioncule". Il sacrifie leur chevelure et les revêt d'un voile et d'une robe de bure.
  Il reçoit leur engagement dans la pauvreté et les établit au couvent st. Damien, en ruines.

Les Clarisses : on les appela d'abord, et c'est leur vrai nom "les pauvres Dames". Claire d'Assise : un nom de lumière qui brille comme un rayon de soleil à travers les branches des oliviers. Un nom de simplicité comme le réfectoire de st. Damien. Un nom qui chante comme une source de l'Ombrie…Mais ce n'est pas par romantisme que l'on quitte une famille fortunée et qu'on se cloître pour toujours dans une maison délabrée. Un tel héroïsme n'est possible que dans un amour passionné pour la personne et l'imitation de Jésus-Christ.

Guidée par son frère et ami François, Claire aura à batailler toute sa vie près du Pape pour obtenir un privilège vital pour sa communauté et quel est ce précieux privilège ? Vivre dans la sainte pauvreté, la paix et la joie. Jusqu'à sa mort, François veillera avec tendresse "sur sa petite plante spirituelle" dans une amitié fraternelle, faite de tendresse et d'exigence. Après avoir dirigé sa fraternité pendant 42 ans, Claire d'Assise rejoint son Seigneur, le Roi de gloire, le 11 août 1253.

Le prénom Claire vient du latin "clarius" signifiant la lumière.