Le jour du seigneur

Dimanche 21 janvier

Matinée œcuménique. Célébration à l’Abbaye du Thoronet (Var)

A l’occasion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens du 18 au 25 janvier, Le Jour du Seigneur, Orthodoxie, Chrétiens Orientaux, et Présence Protestante proposent une matinée en commun dimanche 21 janvier.

Revoir l'émission
Dimanche 26 janvier

Se reconstruire en Guadeloupe et à Saint-Martin

Près de cinq mois après que l’ouragan Irma s’est abattu sur les Antilles, la population est toujours fortement marquée par la violence de la catastrophe. De nombreuses personnes vivent dans des habitations de fortune en attendant de pouvoir se loger dans de meilleures conditions.

En savoir plus
CFRT
Le Jour du Seigneur

L'émission catholique du dimanche sur France 2

Le saint du jour

lundi 22 janvier 2018

Saint Vincent de Saragosse

Le Saint du jour

Saint Vincent de Saragosse

Epoque : IVème s.

Pays : Espagne

Les Vincent peuvent se prévaloir de plusieurs saints patrons. Citons saint Vincent de Paul, fêté le 27 septembre, et saint Vincent Ferrier, célébré le 5 avril. Le saint Vincent honoré en ce jour est un martyr d'Espagne du début du IVe siècle. Formé dans les sciences humaines et sacrées par le vieil évêque de Saragosse Valère, Vincent est ordonné diacre par lui. Ils sont arrêtés tous deux ensemble quand éclate la persécution de Dioclétien, que nous avons souvent l'occasion de mentionner, s'agissant de l'histoire des martyrs chrétiens des premiers siècles. L'évêque Valère et son diacre Vincent sont amenés à Valence pour être jugés par Dacien, gouverneur romain de la province. L'évêque, très âgé, est condamné à l'exil. Bien qu'impressionné par l'éloquence du diacre Vincent, le gouverneur le condamne à être cruellement torturé puis jeté en prison, où il meurt peu de temps après, le corps disloqué et en partie brûlé. Saint Vincent de Saragosse et de Valence est le premier martyr espagnol. Son culte va se répandre rapidement en Afrique du nord et à travers l'Europe.

En France, en 542, le roi Childebert rapporte à Paris la tunique du martyr avec, à ce qu'on assurait, un fragment de la croix du Christ, enchâssé dans un reliquaire en or. Quoi qu'il en soit, pour conserver ces précieuses reliques, Childebert fonde en sa capitale le monastère Saint-Vincent/Sainte-Croix, qui deviendra par la suite la prestigieuse abbaye de Saint-Germain des Prés.

 Nous pouvons garder en mémoire des saints que leur témoignage regroupe ; ainsi les quatre Diacres : Etienne de Jérusalem, Laurent de Rome, Ephrem de Syrie et Vincent.
  Ce dernier est le saint Patron des vignerons de Touraine, ce qui peut s'expliquer de deux façons : en phonétique, Vincent peut s'entendre par "vin-sang", évoquant le vin comme "sang de la vigne", ou la symbolique du vin versé par le diacre dans le calice à l'autel. Bonne fête aux diacres permanents de nos diocèses !
 

Patrimoine

Célébration œcuménique dimanche – L’abbaye du Thoronet, au-delà de la célébrité

En savoir plus

Film

Janvier, le mois des festivals chrétiens de cinéma

En savoir plus

Evènement

Livres – Le prix de la liberté intérieure. Votez dès maintenant !

En savoir plus

Documentaire

70 ans du Jour du Seigneur : retour sur l’histoire de l’émission

En savoir plus

Lectures et chants

Textes et chants de la messe du 21 janvier 2018 à l’Abbaye du Thoronet (Var)

En savoir plus

Si vous êtes curieux

Vidéothèque

24 janvier – Saint François de Sales et les Journées Saint-François de Sales

En savoir plus

Dieu m'est témoin

Revoir l’émission
Le diable existe-t-il ?

En savoir plus

CFRT Productions

« Gutenberg, l’aventure de l’imprimerie », le nouveau docu-fiction de Marc Jampolsky

En savoir plus