Le jour du seigneur

Dimanche 20 mai

Messe de la fête de la Pentecôte à Hengelo (Pays-Bas)

Dimanche 20 mai, le Jour du Seigneur célèbre la solennité de la Pentecôte, faisant mémoire du don de l’Esprit Saint aux apôtres, cinquante jours après Pâques.

Revoir l'émission
Dimanche 27 mai

Peut-on prier dans du béton ?

« Peut-on prier dans du béton ? » La question peut paraître provocatrice voire paradoxale tant le béton semble une matière utilitaire qui évoque l’oppression plus que l’élévation.

En savoir plus
CFRT
Le Jour du Seigneur

L'émission catholique du dimanche sur France 2

Le saint du jour

lundi 21 mai 2018

Saint Constantin et Sainte Hélène

Le Saint du jour

Saint Constantin et Sainte Hélène

Epoque : IIIème s.

Pays : Rome

Le calendrier mentionne comme saint Constantin l'empereur romain qui mit fin aux persécutions contre l'Église du Christ en 313, par l'édit de paix de Milan. On lui doit aussi d'avoir convoqué le concile de Nicée en 325. Ce mérite indéniable suffit-il pour le qualifier de saint ? Il demeure vénéré comme tel en Orient.

Dés sa prise de pouvoir, Constantin se saisit des affaires de l'Église, se croyant chargé par Dieu de la mission de chef du peuple chrétien. Son "empire du Christ" inaugure l'ingérence du pouvoir politique dans le domaine spirituel. Il en découlera un profit certain pour l'Empire et divers avantages pour développer la religion chrétienne. L'Église de Rome toutefois sera grevée par un lourd passif : l'élément le plus grave en sera la séparation des Églises d'Orient et d'Occident.

Hélène, mère de Constantin, mérite peut-être davantage ce titre de sainteté ! Son fils lui confiera une lourde mission, dont elle s'acquittera à merveille : construire de fastueuses basiliques à Bethléem et à Jérusalem sur les " lieux sacrés" de la Nativité, de la Résurrection et de l'Ascension du Seigneur. Elle est également fêtée le 18 août.

Constantin vient du latin constantia : "persévérance". Ceux qui ont souvenir d'Hélène de Troie savent que ce beau prénom est grec. Il vient du grec hélê, qui signifie "éclat du soleil".

Des saints plus récents sont rappelés en divers calendriers et Instituts religieux. Ainsi saint Eugène de Mazenod en 1861. Evêque de Marseille, il fut le fondateur de la congrégation des missionnaires oblats de Marie Immaculée. Le Père Cormier, maître général des dominicains au début du XXe siècle, fut proclamé bienheureux avec les dominicaines Marie Poussepin et Agnès de Langeac en 1994. En rejoignant la fin du XIe siècle, on trouve dans le sud-est de la France saint Venant, évêque de Vienne en Isère. Il fut remarquable en prenant la défense des pauvres comme les serfs, taillables et corvéables à merci, qu'il aida à se libérer et à se réinsérer dans leur dignité de personnes humaines.

Lectures et chants

Textes et chants de la messe du 13 mai 2018 à Saint-Florent (Corse)

En savoir plus

Archive

Mai 68 chez les catholiques

En savoir plus

Evènement

Le prix littéraire du Jour du Seigneur – découvrir la sélection des livres.

En savoir plus

Bonus, Interview

Bénédicte Barranger : “J’ai figuré Jeanne d’Arc aux fêtes johanniques d’Orléans”

En savoir plus

Bonus, Interview

Des religieuses engagées près des minorités à Orléans

En savoir plus
Faire un don

Faire un don

Si vous êtes curieux

Vidéothèque

Sacrement de confirmation mode d’emploi et témoignages

En savoir plus

Dieu m'est témoin

Revoir l’émission
Jeunes actifs : les oubliés de l’Eglise ?

En savoir plus

CFRT Productions

Ni d’Eve ni d’Adam. Une histoire intersexe de Floriane Devigne

En savoir plus