Le jour du seigneur

Dimanche 23 septembre
Dimanche 23 septembre

Comment nous aider à prier ? David Milliat reçoit Frère Aloïs

La prière est l’un des plus anciens et profonds désirs de l’homme. Mais comment prie-t-on ? Et pour quoi faire ? Ce matin, Frère Aloïs, grande figure spirituelle d’aujourd’hui, est notre invité.

Revoir l'émission
Découvrir
Découvrir

JMJ 2019 – Suivez l’aventure “Cap sur Panama”

Fin août 2018, dix-sept jeunes ont largué les amarres en direction du Panama, pour rejoindre l’édition 2019 des Journées Mondiales de la Jeunesse. Suivez leur aventure jusqu’aux JMJ qui auront lieu du 22 au 27 janvier 2019.

En savoir plus
Dimanche 30 septembre
Dimanche 30 septembre

Faut-il être un super-héros pour s’engager ?

Le Jour du Seigneur consacre cette matinée à l’engagement. Sommes-nous tous faits pour nous engager dans une association ou un mouvement caritatif ? Quelles sont les motivations de l’engagement ?

En savoir plus
Le Jour du Seigneur
Le Jour du Seigneur

L'émission catholique du dimanche sur France 2

Le saint du jour

mardi 25 septembre 2018

Saint Serge

Le Saint du jour

Saint Serge

Epoque : 1313-1392

Pays : Russie

Le 7 octobre, nous fêtons les Serge. Plusieurs saints ont illustré ce nom, dont le 84ème Pape à la fin du 7ème siècle. Celui que nous évoquons est st. Serge de Radonège en Russie. Né près de Rostov en 1313, le moine Serge sera le fondateur du célèbre monastère de la Trinité. Citons à son sujet Paul Evdokimov : " Il rassemble toute la Russie de son époque autour de son église : autour du Nom de Dieu, pour que les hommes par la contemplation de la Sainte Trinité soient victorieux de la haine déchirante de ce monde".
Né à Rostov, au début du XIVe siècle fuyant l'invasion des Mongols, il émigre à Radonège avec son frère. Ils édifient une chapelle en l'honneur de la Trinité et vivent en ermites au milieu des bêtes sauvages. L'ermitage deviendra un monastère, peuplé de moines vivant la pauvreté radicale, avec grande liberté. Pr la suite leur sera imposée une vie en communauté. Serge n'était pas un solitaire coupé du monde : princes et politiques quémandaient ses prières pour l'unité de la Russie. Saint Serge de Radonège termina sa vie à Troïtsa, en 1392.
Que saint Serge continue d'intercéder pour la résurrection de la "Sainte Russie" ! De son vivant, on venait souvent le chercher dans son ermitage pour des missions de paix et de réconciliation. Le monastère de la Trinité Saint-Serge est toujours le centre spirituel et théologique de la Russie. Saint Serge demeure l'un des principaux saints protecteurs des peuples de Russie. À Paris, un Institut réputé de théologie Orthodoxe, l'Institut Saint-Serge est sous son patronage. Bonne fête aux communautés chrétiennes de l'Orthodoxie.
L'étymologie du grec "sericos", la soie, la douceur.

Aujourd'hui c'est aussi...

  • Saint Hermann

Faire un don