Je fais un don

Théophile et Abraham sont deux noms admirables qui signifient "aimé", "ami de Dieu !". Ils sont encore très souvent donnés et portés : "Théophile" dans le monde Grec et "Abraham-Ibrahim" chez les Juifs et chez les Musulmans.

Au moins quinze saints ont illustré le nom de Théophile "ami de Dieu". Le plus célèbre est celui qu'on nomme "le Pénitent".
C'est un personnage imaginaire qui connut au Moyen Âge une immense popularité, comme héros du célèbre " Miracle de Théophile". La version la plus connue est celle de Rutebeuf, fameux compositeur de fabliaux et de complaintes au XIIIe siècle. Dans ce poème, l'un des plus anciens "Miracles de Notre-Dame", on rapporte cette légende édifiante : le clerc Théophile, dans un moment de désespoir, avait vendu son âme au diable. Pris de remords, il obtint de la Vierge Marie de récupérer son acte de vente. Ce récit sera l'un des éléments constitutifs de la légende de Faust, ainsi dans l'oeuvre de Goethe au XIXe siècle.
L'histoire chrétienne de l'Orient mentionne un saint Théophile, évêque d'Antioche en Asie Mineure (Turquie) au IIème siècle, et un autre, soldat chrétien, martyr en Egypte à Alexandrie au 3ème siècle.


Saints du même jour

  • Saint Abraham