Je fais un don

Cité par le calendrier civil, le roi Igor II connut une destinée dramatique. Il venait d'être élevé sur le trône de Moscovie à Kiev, quand il en fut chassé six semaines après, en 1146. Il doit abandonner ses droits dynastiques sous la pression des habitants. Il se fait religieux au monastère Saint-Théodore de Kiev et sera mis à mort l'année suivante par ses adversaires, pendant qu'il était en prière dans l'église de son monastère devant l'icône de la Vierge Marie.

Igor est un nom d'étymologie scandinave, qui signifie le jeune.


Saints du même jour

  • Saint Boniface