Je fais un don

Nous rejoignons l'Institut des Frères des Écoles chrétiennes pour célébrer la fête de saint Bénilde, dont le nom signifie en latin "celui qui est béni". Pendant plus de 50 ans, ce modeste frère fut un éminent pédagogue de base et un admirable éveilleur de personnalités et de vocations. Pierre Romançon naît en Auvergne en 1805. Il rencontre des problèmes pour entrer chez les Frères, en raison de sa très petite taille. On craignait qu'il ne puisse imposer le respect à ses élèves et à leurs parents, avec si peu de prestance. Il sera pourtant pleinement un frère enseignant "instituteur", au sens originel de ce mot : celui qui éveille, forme, construit en faisant naître à la vie de l'esprit.

Ayant reçu le nom de frère Bénilde en entrant dans la vie religieuse, il enseignera à Riom, Aurillac, Moulins, Clermont-Ferrand et à la fin de sa vie à Saugues en Haute-Loire. Il y eut un tel rayonnement que ce canton fut une pépinière de vocations : en sortiront quinze prêtres et plus de deux cents frères enseignants. Frère Bénilde entre dans le repos de son Maître le 13 août 1862 . Chétif de taille et d'apparence, il fut immense par la noblesse de son coeur et la qualité de sa pédagogie. Proclamé saint par Paul VI en 1967.


Saints du même jour

  • Sainte Clarisse