Le Jour du seigneur

Le Jour du seigneur

Saint Alphonse de Liguori

Jeune aristocrate, lancé en de brillantes études, il était déjà docteur en droit à 17 ans. Échec : il perd un procès important. Humilié, il se tourne vers les incurables et c’est par eux qu’il entend l’appel de son Dieu : " Quitte le monde et donne-toi tout entier à moi".

Il décide de se faire prêtre et s’oriente vers l’apostolat des milieux populaires, très ignorants, à Naples et ses environs. Le jeune missionnaire remporte un succès considérable. Il réforme une communauté de moniales : ce seront les soeurs du Rédempteur. Il crée ensuite une communauté de prêtres qu’on nommera :les rédemptoristes. Leur mission : l’évangélisation des campagnes par des missions populaires et le ministère de la réconciliation. Alphonse de Liguori avait le souci de reproduire aussi parfaitement que possible les traits du Christ. À contrecoeur, il doit accepter de Rome de devenir évêque, mais dans une région très misérable ; et là, il se révèle comme un vrai pasteur, à la fois intransigeant envers toutes les formes du mal et le coeur débordant de miséricorde pour les malheureux. Déchargé de son évêché, il subira une épreuve redoutable : il sera écarté de la Congrégation qu’il avait lui-même fondée.

C’était un grand travailleur de la Parole de Dieu ; jusqu’au bout, à travers épreuves et infirmités, il a été fidèle au voeu qu’il a fait à Dieu : ne jamais perdre de temps et prier sans cesse. Il a laissé une oeuvre écrite considérable : des ouvrages de spiritualité (on en dénombre plus de 160) et une grande synthèse de théologie morale.
Il a fait reculer le jansénisme en Italie et a préservé la morale chrétienne d’un rigorisme desséchant. De plus, il a renouvelé la vie chrétienne, l’orientant vers l’amour de l’Eucharistie et la vénération de la Vierge Marie. Saint Alphonse, toujours sur la brèche, est entré dans le repos de son Dieu le 1er août 1787.

Détails

Époque : 1696-1787

Pays : Naples

Trouver un Saint

Par date Remettre à zéro

Par nom Effacer