Je fais un don

Le calendrier civil, en lien avec la tradition populaire, se réfère à un autre saint Julien, dit l'Hospitalier, patron des bateliers, des aubergistes et des voyageurs. Il nous est surtout connu par un beau conte de Gustave Flaubert, reprenant une histoire déjà propagée depuis des siècles par Jacques de Voragine dans sa Légende dorée.

On y racontait que Julien était un grand chasseur devant l'Éternel, selon une référence au Livre de la Genèse dans la Bible. Un jour, Julien traquait un cerf qui se met à lui parler, lui prédisant qu'il deviendrait le meurtrier de ses propres parents. Ce qui arriva par une erreur tragique. Désespéré, parricide sans l'avoir voulu, Julien décide de tout faire pour se racheter. Il se dépouille de tous ses biens et construit près d'un fleuve dangereux une maison d'accueil pour les voyageurs. Il assure gratuitement leur passage : on le nomme l'hospitalier. Par une nuit de tempête, il risque sa vie pour faire passer un lépreux qui se révèle à lui comme étant le Christ. On pense tout de suite à saint Christophe : à invoquer comme protecteur de tous les voyageurs, des vacanciers en ce début du mois d'août.

Le prénom Julien vient du latin Julia, famille illustre de romains qui prétendaient être descendants directs de Vénus ! Le membre le plus célèbre de cette famille est bien sûr Jules César.


Saints du même jour

  • Saint Julien Eymard