Je fais un don

Ce nom rappelle le bombardement atomique perpétré le 9 août 1945. et aujourd'hui les vingt-six martyrs japonais du 5 février 1597. Les Actes des martyrs d'Orient, du 16ème au 20ème s. ne le cèdent en rien au témoignage de ceux de l'Eglise primitive à Rome. On y trouve la même dignité, la même foi, le même amour et aussi la même joie.Vingt-six croix furent dressées face à la mer. Ils étaient dix-sept laïcs et plusieurs religieux japonais et aussi des missionnaires d'Europe : Franciscains et Jésuites. Parmi ces Laïcs chrétiens : des interprètes, des catéchistes, des médecins et aussi des enfants : Louis avait onze ans et André, treize. Du haut de sa croix, Paul Miki persistait à proclamer l'Evangile, invitant les assistants à se convertir et pardonnant aux bourreaux. Tous ces martyrs étaient souriants et plusieurs chantaient. Ultime configuration à leur Seigneur, le Christ crucifié : on leur transperça le coeur, d'un coup de lance. Les martyrs de Nagasaki furent proclamés saints en 1862, premiers d'une foule immense de témoins, dans les pays du Soleil Levant.


Saints du même jour

  • Saint Gaston