Je fais un don

La liturgie chante : "Aujourd'hui, le grain de blé est déposé dans une terre vierge, le monde affamé exulte de joie : l'Ange Gabriel porte l'Annonce à Marie". L'Église fête l'Incarnation du Fils de Dieu au coeur de l'Humanité. Il faut toujours se rappeler que les fêtes de la Vierge Marie sont d'abord des fêtes du Christ son enfant. Le prologue de l'Évangile selon saint Jean le proclame : "Le Verbe s'est fait chair, Il a habité parmi nous". Le regard du croyant se porte tour à tour, sur le Christ - entrant dans le monde : il accomplit la volonté de son Père qui veut sauver toute l'humanité - et sur Marie, l'humble servante du Seigneur qui accueille avant tout dans sa foi le Sauveur du monde. L'Église se souvient qu'elle a commencé en ce jour : Dieu aime notre terre : Il a visité son peuple. "Heureuse es-tu Marie, toi qui as cru en la Parole qui t'a été dite de la part du Seigneur".

Comment exprimer en langage actuel ce mystère source de la foi chrétienne ? D'un groupe de catéchèse jaillissait un jour cette litanie à continuer. " Marie, je la vois - debout - disant à Dieu son OUI… Elle est en -solidarité- avec l'attente de son peuple qui souffre et attend le Messie pour sa libération… Elle est la -super croyante- qui pense que Dieu ne laisse jamais tomber ceux qui comptent sur lui… Elle est toute entière -branchée- sur la puissance de l'Esprit de Dieu".


Saints du même jour

  • Saint Humbert
  • Le Vendredi Saint