Le Jour du seigneur

Le Jour du seigneur

Bienheureux Jean Ruysbroeck

Plus de 300 Jean auraient illustré ce nom qui signifie : "le Seigneur fait grâce !".
Nous honorons aujourd’hui le bienheureux Jean Ruysbroeck, surnommé l’Admirable. Il y vivait au XIVe siècle en Belgique et demeure un auteur spirituel considérable. Ses ouvrages mystiques comme " Les Noces spirituelles " ou "Les Sept clôtures", ou encore "Le Livre de la plus haute Vérité", écrits en flamand, ont été beaucoup traduits et continuent d’être utilisés dans les noviciats et les centres spirituels.

Jean était né à Ruysbroeck, près de Bruxelles. Il y fut d’abord chapelain de l’église Sainte-Gudule puis il institua une communauté de chanoines dans le Brabant belge. On rapporte que ses confrères l’estimaient énormément, sauf le frère jardinier qui lui reprochait – à ce grand mystique parfois transporté au 7ème ciel … – de ne pas savoir distinguer les mauvaises herbes des plantes potagères ! Jean Ruysbroek fut l’inspirateur, à la fin du XIVe siècle, d’un courant spirituel qu’on a nommé "la dévotion moderne", par rapport à une autre grande période : celle du Moyen Âge. Ce mouvement fonde toute la vie chrétienne sur la Croix et la Passion du Christ, aussi bien au plan de la doctrine qu’à celui de la piété. Jean mettait l’accent sur la dévotion personnelle. Son témoignage le plus connu sera dans "L’imitation de Jésus-Christ", oeuvre d’un grand spirituel de cette époque : Thomas à Kempis. Quant au bienheureux Jean Ruysbroek, il termina sa vie terrestre en 1381, à Groenendael en Belgique.

Détails

Époque : XIVème s.

Pays : Belgique

Trouver un Saint

Par date Remettre à zéro

Par nom Effacer