A Lyon, le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri accueille des hommes et femmes seuls parfois très malades, jeunes en errance, couples, femmes enceintes, familles souvent monoparentales, à la rue.
Fondé dans les années 50 par Gabriel Rosset pour venir en aide aux sans-abri, le foyer est d’abord implanté dans un vieux café en ruine qu’il aménage au fur et à mesure des années avec l’aide des Lyonnais. La richesse de l’association est de les accueillir « avec un regard qui cherche l’autre », au-delà de son apparence, de ses croyances, de ses différences.