Je fais un don

Les Églises orthodoxe et catholique honorent en même temps deux jeunes saints du 11ème siècle : Boris et Gleb, baptisés sous le nom de Romain et de David. Le Tsar de Kiev, Vladimir, était devenu chrétien par son mariage avec la princesse byzantine Anne. Deux fils leur naquirent, Boris et Gleb, constitués héritiers de la principauté. Un demi-frère né d'un premier mariage, s'y opposa violemment, entra en guerre avec eux et les massacra : ils n'avaient que 20 et 15 ans. Les jeunes princes sont restés vivants dans la mémoire de la Sainte Russie : symboles de l'innocent sacrifié, à l'imitation du Christ le Serviteur souffrant. Saint Boris est le patron de la ville de Moscou.


Saints du même jour

  • Sainte Ségolène
  • Sainte Christine