Je fais un don

Bonne fête aux Christine et à toutes celles qui portent des prénoms dérivés : Christa, Christabelle, Christelle... Leur nom vient du grec kristos et signifie sacrée, chrétienne ou au Christ.
Il y a plusieurs saintes Christine.

La plus ancienne est une jeune martyre de la région de Tyr (le Liban aujourd'hui), dont la date de naissance est indéterminée.

Une autre, plus rapprochée de nous et que la tradition de Belgique nomme "Christine l'Admirable", vivait à la fin du XIIe siècle. Sa vie n'aurait été qu'une succession de prodiges et c'est possible (bien que nous en soyons éberlués !), car son biographe est un très honnête chroniqueur du XIIIe siècle, Jacques de Vitry. A suivre cet auteur, Christine était favorisée de grâces extraordinaires : extases, visions et même don de lévitation. Elle accompagnait les âmes des défunts au purgatoire, parfois même jusqu'au Ciel ! Mais elle subit aussi de terribles épreuves, poursuivie par le démon qui aussi bien la jetait dans des fours à pain que dans les eaux glacées. Le plus important à retenir, et sans doute le plus véridique, c'est que soeur Christine dans son couvent est demeurée toujours humble comme la plus obscure des soeurs converses. Elle termina sa vie terrestre au couvent Saint-Trond, près de Hasselt en Belgique, vers 1224.


Saints du même jour

  • Sainte Ségolène
  • Saints Boris et Gleb