Je fais un don

Tout à l'opposé de la vierge Pélagie quant à l'origine, on se souvient, spécialement en Égypte, d'une sainte Thaïs qui vivait à cette même époque, début du 4ème siècle. C'était une courtisane des plus recherchées ; mais dans "le plus vieux métier du monde", elle ne trouvait aucunement son bonheur. Convertie par un moine, elle se fit pénitente. On racontait que son convertisseur intransigeant l'avait enfermée dans une étroite cellule murée, durant trois ans. Elle en fut heureusement délivrée par l'intervention de saint Antoine, le père du monachisme chrétien à partir de l'Égypte. Cette légende de sainte Thaïs est demeurée populaire jusque dans la France du 19ème siècle : elle a inspiré des littérateurs comme Anatole France et des musiciens comme Jules Massenet.
En grec, "thaïs" signifie bandeau, couronne.


Saints du même jour

  • Sainte Pélagie