Je fais un don

Bonne fête aux Nadège, aux Nadine et aux Nadia. Nadège, un bien joli nom qui nous revient du fond de la Russie chrétienne des premiers siècles.
Dans la tradition ancienne des Églises d'Orient, on trouve souvent associées quatre chrétiennes martyres : trois filles (Nadège, l'espérance ; Véra, la foi ; Liubbé, la charité) et leur mère, Sophie, la Sagesse.

S'il n'est pas possible de la vérifier historiquement leur histoire, que la tradition situe au VIe siècle, l'existence de ces quatre martyres reste pour nous un enseignement permanent : pas de sainteté possible sans les trois vertus théologales de foi, d'espérance et de charité qui ont pour source la Sagesse Éternelle le Christ. Ces vertus théologales, au nombre de trois, sont celles qui ont Dieu lui-même pour objet et qui sont les plus importantes pour le salut.
L'étymologie du slave Nadège "l'espèrance", du russe "nadesjda".


Saints du même jour

  • Saint Joseph de Copertino