Je fais un don

Marthe signifie en araméen "dame, maitresse de maison".

Nous fêtons aujourd'hui Sainte Marthe est la soeur de Marie et de Lazare de Béthanie. Ceux-ci nous sont connus spécialement, par l'évangile selon Jean, comme des amis intimes du Seigneur Jésus. On a souvent "dévalué" Marthe l'active ou la peu croyante ; par contre Marie sa soeur aurait été préférée du Seigneur comme plus disponible et contemplative Et pourtant, lorsqu'on sait l'importance de l'hospitalité (et des repas !) dans l'Évangile, on peut l'affirmer : Jésus, dans ses routes et ses fatigues (la montée à Jérusalem !) a certainement apprécié le dévouement empressé de cette maîtresse de maison toujours prête à l'accueillir, de si grand coeur. Demeure l'avertissement affectueux du Seigneur, à Marthe, pour nous aujourd'hui : " Ne t'agite pas pour trop de choses... N'oublie pas l'essentiel !"

Qu'en est-il de la foi de Marthe ? Dans la douleur d'avoir perdu son frère Lazare qu'elle sait être l'ami de Jésus, elle fait remarquer au Maître qu'il arrive trop tard. Cependant, face à l'affirmation de Jésus : "Je suis la Résurrection et la Vie", elle s'écrie de toute son âme : "Je crois que tu es le Christ... celui qui vient dans le monde". Avec sa soeur et leurs amis, elle sera témoin émerveillé de la résurrection de Lazare, annonce de la Résurrection du Christ, victoire sur toute mort.

Une tradition provençale, fusionnant avec le souvenir d'une autre Marthe, veut que notre sainte Marthe de Béthanie ait achevé son pèlerinage terrestre à Tarascon, mettant à son actif la mort d'un dragon destructeur, "La Tarasque" !

Une méditation de saint Jean-Baptiste de La Salle : " Après la Sainte Vierge, Marthe a été l'une des personnes les plus honorées pendant la vie du Seigneur, parce qu'elle a souvent reçu en sa maison le même Fils de Dieu que la Vierge Marie a porté dans son sein et nourri de ses biens celui que Marie a nourri de son lait."

Marthe de Béthanie, si empressée à accueillir le Christ, est la sainte patronne des maîtresses de maison et des hôteliers.