Nombreuses sont celles à avoir illustré le nom magnifique de Marie, qui signifie en hébreu aimée.
Nous fêtons aujourd'hui Sainte Marie Mère de Dieu. La Liturgie célèbre, une semaine après l'Assomption, la fête de sainte Marie Reine. Ce peut être la fête de celles qui porte le nom de Regina, Régine, Gina, Roxane. L'un des chants les plus populaires adressé à la Vierge Marie est certainement "Salve Regina...nous vous saluons, notre reine, mère de miséricorde". Cette supplication de la Famille chrétienne est illustrée par l'élan des flèches de nos cathédrales, trouées de lumière dans les ténèbres ; elles sont presque toutes dédiées à Notre-Dame.

Marie est notre Reine ! Mais en se souvenant de la recommandation de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus : elle est tellement plus mère que reine. La royauté du Christ Jésus son Fils ne peut être que celle de l'amour qui en fit le Serviteur livré pour le Salut du monde. De même, la royauté de sa Mère est celle de la servante du Seigneur, disponible tout entière, par son Oui permanent, à la Volonté de Dieu.

Marie, Reine et Mère de l'Église : c'est d'abord Marie près de la Croix du Christ, intercédant au ciel désormais pour tout le peuple de Dieu, sans frontières ni limites. Marie Reine est la Vierge au grand manteau demeurant ouvert à toutes les souffrances du monde. C'est la Vierge de tendresse des icônes d'Orient et des vitraux de nos églises. Reine par l'amour, celle qui est pour chacun de nous ses enfants "le recours toujours offert et accessible".


Saints du même jour

  • Saint Fabrice