Je fais un don

Selon l'étymologie scandinave, Ingrid signifie "celle qui délivre". "rida" signifie "qui délivre" ; Ingwi était le nom d'une divinité païenne.

Petite-fille du roi de Suède Knut au XIIIe siècle, la jeune Ingrid fait partie de la famille spirituelle de saint Dominique, du Tiers-Ordre comme on disait autrefois (alors, bonne fête spécialement au laïcat dominicain). Après la mort de son mari, Ingrid fait le pèlerinage aux Lieux saints de Palestine. À Rome, sur le chemin du retour, elle sollicite et obtient du Pape l'autorisation de fonder dans son pays, donc en Suède, un monastère de soeurs contemplatives cloîtrées. Avec l'appui des premiers missionnaires dominicains établis dans sa patrie et l'aide de son frère Jean Elovson, chevalier teutonique, elle réalise son projet à Skänninge. Elle termine sa vie terrestre en ce couvent le 2 septembre 1281.


Saints du même jour

  • Bienheureux Martyrs de septembre