Le Jour du seigneur

Le Jour du seigneur

Sainte Gertrude de Hefta

Sainte Gertrude est l’un des grands noms de la Prose mystique et latine du Moyen Âge, et même de la littérature mystique mondiale ! Entrée chez les moniales Cisterciennes de Hefta, en Saxe, Gertrude aurait pu se contenter d’être une religieuse extrêmement cultivée. Tout l’intéressait et elle excellait en tout : philosophie, littérature, poésie et musique. Il lui restait peu de temps pour penser à son âme ! Elle reçut un jour la grâce de la conversion qui la fit passer, selon son expression, "de la grammaire à la théologie". Désormais, Gertrude n’ouvrira plus que la Bible, les Évangiles et les Pères de l’Église, notamment les oeuvres de saint Augustin et de saint Bernard.

Favorisée par le Christ de dons spirituels exceptionnels telles que des visions et des révélations, elle laisse de nombreux écrits comme "Le Héraut de la bonté divine" ou encore "Le livre de la divine piété".
Du fond du Moyen Âge, sainte Gertrude a été un "phare de spiritualité" qui a éclairé les siècles . Elle termina sa route vers la vision de Dieu en 1301.
Gertrude est un nom d’origine germanique qui signifie "lance" (gari) et "fidélité" (trud).

Détails

Époque : XIIIème s

Pays : Allemagne

Trouver un Saint

Par date Remettre à zéro

Par nom Effacer