Je fais un don

rik signifie "roi puissant".
Le saint que nous célébrons aujourd'hui est né en 645 près de Centule, aujourd'hui Saint-Riquier dans la Somme. Fils d'un seigneur de Picardie, il se convertit au passage de moines venant d'Irlande. Il se met à soigner les lépreux, puis se fait missionnaire itinérant. Il fonde ensuite le monastère de Centule-en-Ponthieu, où le roi Dagobert, qui l'avait en grande estime, venait solliciter ses conseils. Le moine Riquier termina sa vie dans un ermitage avec son disciple Sigobart, dans la forêt de Crécy.

Le culte de saint Riquier doit beaucoup à l'empereur Charlemagne qui offrit une châsse en or pour y déposer ses reliques. Sa mémoire est toujours vénérée dans les diocèses de l'Est et sa fête est célébrée à la même date dans les Eglises orthodoxes.

En ce jour, on se souvient aussi de saint Paschase, abbé de Corbie au IXe siècle. Son prénom fait référence à la fête de Pâques. Enfant abandonné, recueilli par des religieuses, il fugue, menant une vie dissolue. Reconverti à l'Évangile, il entre dans la célèbre abbaye de Corbie "pour se nourrir de la Sagesse chrétienne et des saintes Ecritures".


Saints du même jour

  • Bienheureuse Alida de Sienne