Je fais un don

Jérôme vient du grec "hieros onoma", "nom sacré".
Il ne faut pas confondre Saint Jérôme Emilien avec saint Jérôme, auteur de la version de la Bible en latin, la " Vulgate", au IVe siècle. Le saint de ce jour naît à Venise à la fin du XVe siècle dans une famille patricienne. Libertin et bagarreur, il mène une vie très agitée. Il a choisi la carrière militaire, et providentiellement sans doute, il est fait prisonnier lors d'un combat contre les armées françaises. En captivité, il reçoit la grâce de la conversion : il se défait de tous ses biens et se prépare à devenir prêtre. Désormais, Jérôme Emilien engagera toute son ardeur au service des malades, des orphelins abandonnés, des prostituées et des gens ignorants des campagnes. On lui doit un catéchisme populaire sous forme de questions et réponses et la fondation, en 1531, d'une Société de Clercs réguliers, appelés "Somasques" d'après le nom du lieu de leur fondation ; leur vrai titre était "serviteurs des pauvres". Comme Jérôme, ils furent d'excellents catéchètes pour le monde rural.
Saint Jérôme Emilien, sur la brèche jusqu'au bout, meurt le 8 février 1537 en soignant les victimes de la peste.


Saints du même jour

  • Bienheureuse Jacqueline