Je fais un don

Calliste signifie en grec "le plus beau" (kallistos).
Le 14 octobre, la liturgie se souvient du Pape saint Calliste ; on peut aussi écrire Calixte. C'est un esclave qui deviendra Pape ! Nous sommes au début du IIIe siècle. Calliste travaille d'abord très dur dans les mines de Sardaigne. Affranchi, il reçoit le baptême. Ordonné prêtre, il devient proche collaborateur du Pape. A ce titre, il est chargé de l'organisation des cimetières chrétiens de Rome. C'est à lui qu'on doit les Catacombes de la via Appia : le premier cimetière chrétien officiel porte encore son nom. On peut toujours aujourd'hui visiter les "catacombes de Saint- Callixte", qui sont parmi les plus grandes catacombes chrétiennes de Rome.

En 217, Calliste est élu Pape. Il fut un pasteur bon et indulgent. Il avait le souci de la miséricorde en adaptant l'Église aux conditions de son temps, notamment en ce qui concerne le pardon à accorder aux anciens apostats, des chrétiens qui avaient renié leur foi sous les menaces ou la torture. Il fut attaqué par la suite par un grand théologien, rigoureux et traditionaliste : Hippolyte n'hésita pas à se dresser contre lui comme anti-pape, en se faisant élire par des dissidents. Un autre théologien éminent, Tertullien, s'opposera aussi au Pape Calliste. Face à ces penseurs beaucoup plus brillants intellectuellement que lui, Calliste, modeste et résolu, se préoccupait avant tout de la pureté de la foi et du service pastoral de l'Église. Le Pape Calliste disparaît tragiquement au cours d'une émeute anti-chrétienne, après seulement cinq ans de pontificat, le 14 octobre 222.


Saints du même jour

  • Saint Just