Je fais un don

Comme Antoine, Antonin est un nom d'origine latine qui signifie "inestimable".
Entré tout jeune dans l'Ordre de saint Dominique, Antonin se trouve engagé dans le puissant mouvement de réforme de Jean Dominici parmi les frères prêcheurs. Il avait eu comme compagnon de formation Jean de Fiesole, qui deviendra le peintre Fra Angelico. Frère Antonin est prieur du couvent saint Marc de Florence quand l'artiste mystique y réalise ses "divines fresques". Sa sagesse et son zèle pastoral le feront choisir comme évêque de Florence.

Celui qu'on appellera "l'Antonin des conseils" pour ses dons de discernement sera un évêque exemplaire par sa charité jusqu'au dépouillement, réformateur à la fois tenace et discret, prédicateur et catéchète infatigable. Son oeuvre majeure est sa "Somme théologique" destinée à la formation et au service des confesseurs et des prédicateurs. Saint Antonin est l'un des éminents théologiens moralistes de son temps. Il portait le souci des problèmes économiques et politiques de sa cité de Florence, livrée au pouvoir des Médicis. Il termine son combat de fidélité au Christ en 1459.


Saints du même jour

  • Sainte Solange