Je fais un don

Les "Auguste" peuvent recourir à l'intercession d'un Martyr du 19ème siècle : le Bienheurex Auguste Chapdelaine. Né dans la Manche en 1814 et devenu prêtre, il entre dans la Société des Missions Etrangères de Paris. Il est désigné, à la fin de sa formation missionnaire pour partir en Chine en 1852 : il meurt quatre ans après, en février 1856. Il n'avait que 42 ans.

Auguste Chapdelaine venait de fonder au Kouang-Si une petite communauté chrétienne. Les lettres qu'il écrivait alors en France manifestent un homme tranquillement héroîque, attendant le martyre comme la chose la plus naturelle du monde, la meilleure qui puisse lui arriver ! Il était, ou bien arrêté en prison, ou bien revenu au milieu de ses chrétiens, selon le bon plaisir des fonctionnaires locaux. Finalement, on l'enferma dans une cage où l'on suppliciait les grands criminels. Le lendemain, comme il respirait encore, le mandarin ordonna de la décapiter. C'était en 1856. Le missionnaire Auguste Chapdelaine fut proclamé Bienheureux en 1900.


Saints du même jour

  • Saint Aubin ou Albin
  • Saint Grégoire de Narek