Vu de Berlin, quel avenir pour l’Europe ?

12/05/2019 de 10h30 à 12h00

Homélie de la Messe Textes et Chants de la Messe

70 ans, jour pour jour, après la fin du blocus de Berlin (12 mai 1949) et près de 30 ans après la chute du mur de Berlin et la réunification allemande, la République fédérale est au cœur des enjeux et défis européens du XXIème siècle.
A 15 jours des élections des députés au Parlement européen, Le Jour du Seigneur pose ses caméras à l’Académie des Arts et Lettres de Berlin, au cœur de l’Europe, qui concentre tous les défis européens. Nous reviendrons sur les problèmes économiques, sociaux et migratoires que traversent ce pays essentiel dans la construction d’un avenir européen pour voir quels sont les enjeux et les signes d’espérance portés par les chrétiens, premiers artisans du projet européen depuis son origine.

10h30 Magazine

Pour cette émission spéciale, David Milliat reçoit le père Martin Maier, jésuite, secrétaire aux affaires européennes du JESC (Jesuit European Social Centre), et Daniela Schwarzer, spécialiste de l’économie européenne et des questions sur la légitimité démocratique.  Ensemble, ils reviendront sur les problèmes économiques, sociaux et migratoires que traverse l’Allemagne, dont le modèle montre aujourd’hui des signes de fatigue sous de nombreux aspects. Dans ce contexte, en quoi les chrétiens, premiers artisans du projet européen, sont-ils ou peuvent-ils être acteurs de la construction d’un avenir pour l’Europe ? Dans nos reportages, nous sommes allés à la rencontre d’un retraité qui doit travailler pour survivre et de migrants accueillis à Berlin.

11h Messe

En direct de l’église Saint-Paul à Berlin
Prédicateur : Fr. Max Cappabianca, dominicain

Président : Fr. Michael Dillmann, dominicain, administrateur de la paroisse Saint-Paul
De style néogothique tardif, l’église Saint-Paul fait partie des monuments protégés de Berlin dans le quartier de Moabit. Avec la chute du mur de Berlin, le positionnement géographique de Moabit a changé : d’une zone frontalière de Berlin-Ouest, elle devint une zone centrale dans la ville réunifiée. En raison de sa proximité avec la Chancellerie Fédérale, le Bundestag, etc … beaucoup de nouvelles constructions tertiaires sont sorties de terre à cet endroit, comme : le Bundesministerium des Innern (Ministère fédéral de l’Intérieur). D’autres infrastructures importantes furent également érigées après la réunification comme la Berlin Hauptbahnhof, la gare ferroviaire centrale de la capitale, construite à l’emplacement de l’ancienne Lehrter Bahnhof (gare de Lehrte). La paroisse est d’origine assez populaire et a beaucoup changé avec l’arrivée de migrants d’Europe de l’Est. Cette paroisse est confiée à l’ordre des dominicains, dont le couvent est adossé à l’église Saint-Paul.

Après la messe, Parole Inattendue accueille à son bord Didier van Cauwelaert qui commentera un extrait d’un des textes du jour : “Les Juifs provoquèrent l’agitation parmi les femmes de qualité.” (Ac 5, 27b-32,40b-41). Didier van Cauwelaert vient de sortir La Personne de confiance.

Pour terminer l’émission, David Milliat vous emmène à la Chapelle de la réconciliation sur la frontière entre Berlin-Est & Berlin-Ouest.