Le jour du seigneur

Dimanche 22 avril – Immersion au cœur du Séminaire Pontifical Français de Rome

22/04/2018 de 10h30 à 12h00 sur France 2

10h30 – Magazine

Immersion au cœur du Séminaire Français de Rome

En ce dimanche du Bon Pasteur choisi par l’Eglise pour prier pour les vocations, Le Jour du Seigneur vous emmène au Séminaire Pontifical Français de Rome. Ils sont cette année 26 séminaristes français à y poursuivre leur formation, 26 séminaristes provenant de 20 diocèses français. Pourquoi leurs évêques font-ils le choix de les envoyer ici ? Quelles sont les particularités de leur formation ? Que découvrent-ils à Rome durant ces années ? Que vivent-ils ensemble ? Réponses dans cette émission que nous tournons pour une grande part au sein du séminaire.

Dans cette première partie d’émission, nous suivons notamment Corentin au sein de l’Université de la Grégorienne. C’est une des universités pontificales de Rome qui accueillent les séminaristes pour leurs cours. Nous découvrons également Emmanuel, le plus jeune séminariste, puis Louis et Sébastien, qui seront sans doute ordonnés diacres en juin.

10h45 – La messe

Elle est célébrée en l’église Saint-Louis-des-Français. Cette année, cette autre institution française de la « ville éternelle » fête les 500 ans du début de sa construction. La messe est présidée par Mgr François Bousquet, recteur de l’église Saint-Louis-des-Français. Ce sont les séminaristes du Séminaire Français qui animent cette célébration du dimanche du Bon Pasteur, dimanche durant lequel l’Eglise prie pour les vocations.

L’église Saint-Louis-des-Français est entre autres bien connue pour ses trois œuvres du Caravage consacrées à la vie de saint Matthieu.

11h35 – Magazine

Immersion au cœur du Séminaire Français de Rome (suite)

Dans cette deuxième partie d’émission, nous retrouvons les séminaristes du Séminaire Pontifical Français de Rome. Nous continuons de découvrir ce qui fait leur quotidien et l’originalité de leur formation dans la ville éternelle. Nous suivons les séminaristes lors d’une rencontre avec le pape François. L’occasion pour eux de nous parler de l’approfondissement de leur lien avec le successeur de Pierre durant ces années romaines. Nous les accompagnons durant une maraude, un service auprès des plus pauvres qui fait partie intégrante de leur formation. Et puis il y a aussi les moments de détente. Le foot est comme une deuxième religion en Italie. Les séminaristes français eux aussi se prêtent au jeu.