Chant d’entrée


Venez, adorons le Seigneur
Venez et chantons notre joie
Pour le Dieu de notre salut
Pour le Dieu de notre salut


Avançons devant lui avec des chants de louanges
Faisons retentir pour lui l'acclamation
Que jaillissent en nos cœurs des hymnes d'allégresse
Que jaillissent en nos cœurs des hymnes d'allégresse

Venez, adorons le Seigneur
Venez et chantons notre joie
Pour le Dieu de notre salut
Pour le Dieu de notre salut


C'est lui qui a formé les profondeurs de la terre
À lui les sommets et tous les océans
Tout nous vient de sa main comme un don de sa gloire
Tout nous vient de sa main comme un don de sa gloire

Venez, adorons le Seigneur
Venez et chantons notre joie
Pour le Dieu de notre salut
Pour le Dieu de notre salut


Venez, prosternons-nous humblement devant sa face
À genoux devant le Dieu qui nous a faits
Car c'est lui notre Dieu et nous sommes son peuple
Car c'est lui notre Dieu et nous sommes son peuple

Venez, adorons le Seigneur
Venez et chantons notre joie
Pour le Dieu de notre salut
Pour le Dieu de notre salut



Gloria


Gloria, Gloria Alléluia
Gloria, Gloria Alléluia

Gloire à Dieu au plus haut des cieux,
et paix sur la terre aux hommes qu'il aime.

Nous te louons, nous te bénissons, nous t'adorons,
nous te glorifions, nous te rendons grâce,
pour ton immense gloire.
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.
Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;

Gloria, Gloria Alléluia
Gloria, Gloria Alléluia


Toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous ;
Toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière,
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.
Car Toi seul es saint, Toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très-Haut, Jésus Christ,
avec le Saint-Esprit dans la gloire de Dieu le Père. 
Amen.

Gloria, Gloria Alléluia
Gloria, Gloria Alléluia



Première lecture (Ac 15,1-2.22-29)


Lecture du livre des Actes des Apôtres                    
   
 En ces jours-là,
    des gens, venus de Judée à Antioche,
enseignaient les frères en disant :
« Si vous n’acceptez pas la circoncision
selon la coutume qui vient de Moïse,
vous ne pouvez pas être sauvés. »
    Cela provoqua un affrontement ainsi qu’une vive discussion
engagée par Paul et Barnabé contre ces gens-là.
Alors on décida que Paul et Barnabé,
avec quelques autres frères,
monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens
pour discuter de cette question.
    Les Apôtres et les Anciens
décidèrent avec toute l’Église
de choisir parmi eux
des hommes qu’ils enverraient à Antioche avec Paul et Barnabé.
C’étaient des hommes
qui avaient de l’autorité parmi les frères :
Jude, appelé aussi Barsabbas, et Silas.
    Voici ce qu’ils écrivirent de leur main :
« Les Apôtres et les Anciens, vos frères,
aux frères issus des nations,
qui résident à Antioche, en Syrie et en Cilicie,
salut !
    Attendu que certains des nôtres, comme nous l’avons appris,
sont allés, sans aucun mandat de notre part,
tenir des propos qui ont jeté chez vous le trouble et le désarroi,
    nous avons pris la décision, à l’unanimité,
de choisir des hommes que nous envoyons chez vous,
avec nos frères bien-aimés Barnabé et Paul,
    eux qui ont fait don de leur vie
pour le nom de notre Seigneur Jésus Christ.
    Nous vous envoyons donc Jude et Silas,
qui vous confirmeront de vive voix ce qui suit :
    L’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé
de ne pas faire peser sur vous d’autres obligations
que celles-ci, qui s’imposent :
    vous abstenir des viandes offertes en sacrifice aux idoles,
du sang,
des viandes non saignées
et des unions illégitimes.
Vous agirez bien, si vous vous gardez de tout cela.
Bon courage ! »

Parole du Seigneur.

Nous rendons grâce à Dieu


Psaume 66


Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !


Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s’illumine pour nous ;
et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.


La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l’adore !

Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !



Deuxième lecture (Ap 21,10-14.22-23)


Lecture de l’Apocalypse de saint Jean

Moi, Jean, j’ai vu un ange.
    En esprit, il m’emporta
sur une grande et haute montagne ;
il me montra la Ville sainte, Jérusalem,
qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu :
    elle avait en elle la gloire de Dieu ;
son éclat était celui d’une pierre très précieuse,
comme le jaspe cristallin.
    Elle avait une grande et haute muraille,
avec douze portes et, sur ces portes, douze anges ;
des noms y étaient inscrits :
ceux des douze tribus des fils d’Israël.
    Il y avait trois portes à l’orient,
trois au nord,
trois au midi,
et trois à l’occident.
    La muraille de la ville reposait sur douze fondations
portant les douze noms des douze Apôtres de l’Agneau.
    Dans la ville, je n’ai pas vu de sanctuaire,
car son sanctuaire,
c’est le Seigneur Dieu, Souverain de l’univers,
et l’Agneau.
    La ville n’a pas besoin du soleil ni de la lune pour l’éclairer,
car la gloire de Dieu l’illumine :
son luminaire, c’est l’Agneau.

    Parole du Seigneur.

Nous rendons grâce à Dieu


Acclamation de l’Évangile


Alléluia, Alléluia, Alléluia
Alléluia, Alléluia, Alléluia


Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ;
mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui.

Alléluia, Alléluia, Alléluia
Alléluia, Alléluia, Alléluia



Évangile (Jn 14,23-29)


Le Seigneur soit avec vous.
Et avec votre esprit.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 

Gloire à toi Seigneur. 

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Si quelqu’un m’aime,
il gardera ma parole ;
mon Père l’aimera,
nous viendrons vers lui
et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
    Celui qui ne m’aime pas
ne garde pas mes paroles.
Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi :
elle est du Père, qui m’a envoyé.
    Je vous parle ainsi,
tant que je demeure avec vous ;
    mais le Défenseur,
l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom,
lui, vous enseignera tout,
et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit.
    Je vous laisse la paix,
je vous donne ma paix ;
ce n’est pas à la manière du monde
que je vous la donne.
Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé.
    Vous avez entendu ce que je vous ai dit :
Je m’en vais,
et je reviens vers vous.
Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie
puisque je pars vers le Père,
car le Père est plus grand que moi.
    Je vous ai dit ces choses maintenant,
avant qu’elles n’arrivent ;
ainsi, lorsqu’elles arriveront,
vous croirez. »
 
Acclamons la Parole de Dieu. 

Louange à toi, Seigneur Jésus !


Prière universelle


En ces jours très saints,
Supplions le Père tout-puissant,
Afin que la Pâques de son Fils unique,
Jésus-Christ, notre Seigneur,
Apporte grâce et joie au monde entier.

Que ton Esprit Saint, Seigneur, guide ton Église et notamment, les chrétiens d’Orient. Regarde tous les pays en conflit et tout particulièrement l’Ukraine, la Syrie, l’Ethiopie. Suscite au milieu de nos frères et sœurs d’Orient des artisans de paix et d’espérance.
Nous t'en prions.

Esprit de Dieu, intercède pour nous 
Viens au secours de notre faiblesse


Que ton Esprit de Sagesse, Seigneur, anime ceux qui gouvernent. Qu'ils discernent la voie juste pour servir le Bien et la Vérité parmi les nations. Nous t'en prions.

Esprit de Dieu, intercède pour nous 
Viens au secours de notre faiblesse


Que ton Esprit Consolateur, Seigneur, illumine nos cœurs de ta Présence, ravivant, en toutes circonstances, l'espérance et la confiance. Nous t'en prions.

Esprit de Dieu, intercède pour nous 
Viens au secours de notre faiblesse


Seigneur, notre Père, que l'Esprit de ton Fils vienne demeurer en nous. Que l'Amour dont il nous a aimés fasse de nous les artisans de la Paix véritable. Nous t'en prions.

Esprit de Dieu, intercède pour nous 
Viens au secours de notre faiblesse


Dieu qui sais toutes choses,
   tu vois tous les besoins de notre vie humaine.
Accueille les prières de ceux qui croient en toi,
   Exauce les désirs de ceux qui te supplient.
Par le Christ, notre Seigneur.

Amen.


Sanctus


Sanctus, sanctus, sanctus

Sanctus, sanctus, sanctus 
Dominus Deus Sabaoth.


Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.

Hosanna au plus haut des Cieux
Hosanna au plus haut des Cieux


Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur.

Hosanna au plus haut des Cieux
Hosanna au plus haut des Cieux 
Sanctus, sanctus, sanctus 
Dominus Deus Sabaoth.



Chant de communion


Marche avec nous, Jésus ressuscité,
Partage nos chemins, nos doutes, nos blessures
A l’heure où nos espoirs ne sont que vanité
Que ta voix nous rassure

Il n’est pas d’autre signe de vie que de donner l’amour,
Nous l’avons reconnu à la tombée du jour,
Alors qu’en nous se lève l’étoile du matin.

Explique-nous Jésus ressuscité,
Ce que l’intelligence ne peut pas savoir,
Au feu des prophéties, nos âmes vont brûler 
et commencer à croire.

Il n’est pas d’autre signe de vie que de donner l’amour,
Nous l’avons reconnu à la tombée du jour,
Alors qu’en nous se lève l’étoile du matin.
Reste avec nous, Jésus ressuscité
Nos faims ont épuisé nos terres intérieures
Mais ton action de grâce et ton pain partagé
Renouvellent nos heures.

Il n’est pas d’autre signe de vie que de donner l’amour,
Nous l’avons reconnu à la tombée du jour,
Alors qu’en nous se lève l’étoile du matin.

Béni sois-tu Jésus ressuscité
Aucun soir ne pourra ravir en nous la joie
Mais le cœur de l’Eglise est un ardent brasier
Dont la flamme témoigne

Il n’est pas d’autre signe de vie que de donner l’amour,
Nous l’avons reconnu à la tombée du jour,
Alors qu’en nous se lève l’étoile du matin.



Chant final


Par toute la terre il nous envoie témoigner de son Amour.
Proclamer son Nom et son Salut dans la force de l’Esprit !
Car nos yeux ont vu et reconnu le Sauveur ressuscité,
Le saint d’Israël, né de Marie, Fils de Dieu qui donne vie !

Criez de joie, Christ est ressuscité ! 
Il nous envoie annoncer la vérité !
Criez de joie, brûlez de Son amour
Car il est là, avec nous pour toujours !
Par sa vie donnée, son sang versé, il a racheté nos vies,
Il détruit les portes des enfers, il nous sauve du péché.
A tout homme il offre le Salut, don gratuit de son Amour ;
Vivons dans sa gloire et sa clarté, maintenant et à jamais !

Criez de joie, Christ est ressuscité ! 
Il nous envoie annoncer la vérité !
Criez de joie, brûlez de Son amour
Car il est là, avec nous pour toujours !

Pour porter la joie Il nous envoie, messagers de son salut !
Pauvres serviteurs qu’il a choisis, consacrés pour l’annoncer !
Que nos lèvres chantent sa bonté, la splendeur de son dessein,
Gloire à notre Dieu, Roi tout puissant, éternel est son amour !

Criez de joie, Christ est ressuscité ! 
Il nous envoie annoncer la vérité !
Criez de joie, brûlez de Son amour
Car il est là, avec nous pour toujours !