Je fais un don

« Demandez, on vous donnera, frappez, on vous ouvrira ».
Et parce que Dieu est Père, il se laissera forcément fléchir.
Frères et sœurs
Amis en Christ,
En tant qu’aumônier d’hôpital, je dois reconnaître, qu’apparemment, cela n’est pas vrai. Comme un certain nombre d’entre vous, ici présents au bord de ce joli plan d’eau, et vous amis téléspectateurs, qui nous regardez depuis votre chambre d’hôpital ou votre EHPAD, je me heurte au terrifiant silence et à l’inaction de Dieu, face à beaucoup de prières de demande formulées. D'ailleurs qui parmi nous ne s'est pas exclamé un jour : j’ai prié, j’ai supplié et je n’ai pas été exaucé.
Nous amplifions ainsi toutes ces clameurs, qui montent de la bouche de ces milliers de personnes et qui sont restées sans réponse.
J’ai devant les yeux l’image de ce petit garçon Rayan, 5 ans, tombé dans un puit au Maroc. Les sauveteurs ont utilisé toutes les techniques sophistiquées pour le tirer de là. Tout un pays et les internautes du monde entier se sont mobilisés. Cela n’a pas suffi. Dieu n’est pas intervenu, il n’y a pas eu de miracle.
Alors à quoi bon prier ? A quoi sert la prière ?
Frères et sœurs,
Dieu n’est pas un distributeur automatique. Il ne suffit pas de mettre la pièce dans l’appareil pour qu’il crache ce que nous avons demandé. Dieu n’est pas tout puissant à la manière des hommes. Il ne concentre pas entre ses mains tous les pouvoirs : de commander au soleil et à la pluie, de manipuler les événements de nos vies, de nous rappeler à lui quand il le veut. 
Combien de gens pensent que Dieu n’existe pas, parce qu’ils n’ont pas obtenu une réponse souhaitée ! A quel Dieu s’adressaient-ils alors ? Etait-il Père ou distributeur automatique ?
Chers parents, si votre fils ou fille vous demande une voiture, allez-vous la lui donner ? « Attends un peu d’avoir 18 ans et peut-être qu’à cet âge, tu auras d’autant plus de fierté de la choisir et de la payer toi-même. »
Quand vous formulez un tel refus, parce que vous savez que cela n’est pas une bonne chose, cesserez-vous pour autant d’être les meilleurs des parents ?
Dieu ne nous donne pas ce qu’il ne peut pas nous donner. Mais Dieu peut tout, me direz-vous. Elle le croyait, cette petite fille qui priait ainsi : « Mon Dieu faites que le Rhône traverse Paris, parce que c’est ce que j’ai mis dans ma copie lors de mon examen. »

Non, Dieu ne peut pas tout. Certes nous ne pouvons pas mettre tout miracle hors la loi. Jésus a fait des miracles, l’Evangile est là pour nous les relater. Aujourd’hui encore des miracles s’opèrent, mais ce n’est pas la façon habituelle de Dieu de procéder.
Il ne régit pas l’univers à coups d’interventions exceptionnelles, sinon toute science serait impossible et ce serait nier l’autonomie voulue et proclamée par Dieu. Il ne fera pas à notre place ce que nous avons à faire. 
C’est à nous de construire un monde juste et fraternel, c’est à nous de mener les recherches médicales pour garantir la santé à chaque être humain, c’est à nous de distribuer équitablement le pain et l’eau aux hommes, c’est à nous de laisser une belle planète à nos enfants.
De grâce ne demandons pas à Dieu de prendre notre place !
Alors prier à quoi ça sert ?
Dieu exauce toujours notre prière, mais il ne l’exauce pas forcément comme nous le demandons. Il nous donne toujours la puissance de son amour infini. Cet amour ne règlera pas miraculeusement tous nos problèmes, mais il nous donnera la force de vivre notre vie d’homme, quelles que soient les difficultés et les souffrances rencontrées.
« Le Père céleste donnera l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ».
« Mais Seigneur, ce n’est pas l’Esprit Saint que je demande, je te demande la guérison, la réussite de mes examens, le permis de conduire …
Toi tu me donnes l’Esprit Saint ! »
Escroquerie ? Certes non ! Mais écoute-moi bien :
 « Tu me demandes la santé du corps, moi je veux te guérir tout entier.
Tu me demandes la réussite d’un examen, moi je veux te faire réussir ta vie. »
Merci Seigneur !


Vous pouvez télécharger l'homélie ICI