A la suite des révélations du rapport de la CIASE présidée par Jean-Marc Sauvé, la théologienne dominicaine Véronique Margron s'exprimait sur le sujet des abus dans l'Eglise. Propos enregistrés en novembre 2021 dans le cadre de l'émission Théologies en partage.
Véronique Margron explique pourquoi elle n'a pas pu utiliser les titres de "Monseigneur" par exemple quand elle a fait son allocution le 5 octobre 2021 à la suite de la remise du rapport de la Commission Indépendante des Abus Sexuels dans l'Eglise. Après la colère, pour que le "plus jamais ça" ne reste pas de vaines paroles, il faut rester veilleur et se faire acteur. Elle souligne un manque de formation sur ce qui relève du pénal dans l'Eglise. Les travaux de la Commission ont montré qu'ils ne peuvent se faire sans les laïcs et les experts mais aussi toute personne de bonne volonté.