Entrepreneur, Rémi Tricart l’est dans l’âme. Mais après 15 ans à servir les intérêts des actionnaires à l’étranger, il change de cap : il cherche à donner du sens à son activité professionnelle. Depuis 5 ans, il a trouvé à la tête de l’entreprise de réinsertion Emmaüs défi, inspirée des communautés de l’abbé Pierre, à unifier ses valeurs et son travail. Le secteur humanitaire, moins caritatif qu’avant, se professionnalise et recrute des cadres pour qui l’engagement est gage d’épanouissement professionnel. Rencontre.

Une production : CFRT/ France Télévisions