Dans ce magazine itininérant, Christelle Ploquin sillonne Lille, encore surnommée "la capitale des Flandres", à la recherche des traces laissées par Jésus dans les vies et dans les cœurs de Lillois, plus de 2 000 ans après sa naissance.
Elle y rencontre celles et ceux qui oeuvrent au sein d'une multitude d'initiatives chrétiennes et portent ainsi le message de la Bonne Nouvelle en mettant en pratique leur foi dans leur ville. Comment osent-ils ce témoignage ? Que nous disent-ils de Jésus ? Dans quoi, dans qui voient-ils Jésus au quotidien ?
*
LA MAISON DU 60 : Rencontre avec Frère Benoît et Frère Jean-Pierre, deux frères dominicains qui ont décidé de vivre la vie dominicaine avec les plus pauvres, dans un quartier populaire de la ville. Ils nous font visiter leur chapelle conçue par un architecte qui a même réalisé le crucifix avec les matériaux utilisés sur le chantier.
Séverine et son fils Esteban fréquentent régulièrement la Maison de 60 qui accueille les habitants du quartier.
MARIE-THERESE GAMIN : Elle a adopté 20 enfants qu'elle aime de la même manière que sa propre fille car elle aussi d'un certaine façon a été adoptée par Dieu et par ses enfants. L'amour de Dieu est inconditionnel mais parfois nous ne le savons pas encore. Jésus ne cesse de dire "Laissez-vous aimer".
LE CENTRE D'ART SACRE DE LA CATHEDRALE DE LA TREILLE : Construite en 1858 dans un style néo-gothique, une façade contemporaine y a été ajoutée en 1999. Le bâtiment abrite dans sa crypte moderne un centre d'art sacré où se tient une exposition sur "La passion du Christ". On y voit un grand Christ en croix enveloppé dans une couverture de survie qui rappelle l'or.
Thomas, salarié du centre, s'occupe d'inviter des artistes (croyants ou athées) pour qu'ils travaillent autour de la figure du Christ. Jésus est un ami qui l'accompagne au quotidien dans les vicissitudes de la vie.
LE QUARTIER HUMANICITE : Imaginé par l'université catholique de Lille dans les années 2000, ce quartier se veut une expérience de citoyenneté qui réunit au milieu des habitations, des structure dédiées à la solidarité.
Visite de la maison médicale Jean XXIII et rencontre avec Joëlle bénévole de l'aumônerie catholique.
JEAN-CLAUDE CASADESUS : Jésus et la musique sont un acte d'amour. Celui qui sacrifie sa vie pour la rédemption des hommes est un exemple à méditer. Il cite le peintre Braque : "L'art est une blessure qui devient lumière". La musique est souvent le chemin le plus direct vers la spiritualité. Si l'on s'ouvre à elle, la musique peut nous transformer. La mission des artistes est de transmettre la beauté par laquelle Dieu s'exprime : "Jésus est amour et la musique, un acte d'amour."
MAISON MEDICALE JEAN XXIII au sein d'Humanicité : Joëlle visite les personnes en fin de vie au nom de sa foi.
Rencontre Jacqueline, une personne malade. Elle se représente Jésus comme l'enfant qui vient de naître dans la crèche. Elle prie Jésus par l'intermédiaire de la vierge Marie. Elle entretient un dialogue silencieux avec Jésus et se demande pourquoi elle ?
ACCUEIL MARTHE ET MARIE au sein d'Humanicité : c'est une maison d'Eglise, lieu de partage et de convivialité. Pierre Yves aime l'esprit de groupe de ce lieu. Croire au Christ est une forme d'éducation à l'amour.
Cécile, handicapée : Jésus est partout. Il est un échappatoire à sa douleur.
JEAN DUFOREST : Patron d'une entreprise textile, tout au long de sa vie, il a su rebondir sur ses fragilités. C'est pendant son burn-out à 39 ans qu'il a senti l'aide et la présence de Dieu. Jésus éclaire, il ne brille pas. Aux personnes qui brillent, il préfère celles qui éclairent.
LA PASSERELLE : LIEU DE SILENCE : lieu de rencontre œcuménique entre les gares de Lille Flandres et de Lille Europe, la Passerelle est un lieu ouvert à tous pour méditer.
Annie y est salariée. Sa vie a été marqué par beaucoup de voyages et d'épreuves dont la perte de sa fille dans un accident à l'âge de 15 ans. C'es l'image de Marie qui a vu son fils crucifié et traversé les mêmes difficultés qu'elle qui lui a redonné la foi.
LE COMPTOIR DE CANA : Visite de ce bar solidaire tenu par l'association des "Amis du comptoir de Cana". Il est possible de laisser de l'argent pour payer un repas ou un café pour un prochain client en difficulté.
Louis tient le bar. Il est éthiopien d'origine et a été adopté à l'âge de 5 ans. Il n'est pas en connexion permanente avec Jésus mais il a eu une réponse de sa part dans chaque moment difficile de sa vie. Des clients anglo-saxons témoignent de Jésus, exemple ultime de l'amour.
EGLISE PROTESTANTE UNIE DE LILLE : Rencontre avec le pasteur Jan Albert ROETMAN lors d'une assemblée domestique organisé pendant l'Avent. Chacun s'approprie Jésus à sa façon. La forme que prend Jésus chez une personne est révélatrice de cette personne. Jésus nous précède et nous attend. A nous de retrouver ses traces.
LE CHOEUR SCOUT DES FLANDRES : Rencontre avec Pierre-Yves, choriste de la chorale qui réunie différents courants scouts. Le chant est fédérateur et leur permet de dire leur foi.

Pour conclure, Christelle Ploquin interpelle les spectateurs : Qui est jésus pour vous ?