Renaud Capuçon confesse avoir reçu le don de la foi et celui de la musique. Résultat : un violoniste virtuose et inspiré qui rayonne de l’humilité du croyant.