Le musicien CharlElie Couture commente de verset tiré du Livre de l'Exode : "Ils se sont fait un veau en métal fondu et se sont prosternés devant lui".
L'idole que représente le veau ne dépasse pas le réel, or nous avons besoin de le dépasser. C'est pourquoi selon lui, si Dieu a pris une forme c'est celle de l'art qui relit aussi. Une chanson peut être une prière et chanter c'est partager ensemble et cela a un côté eucharistique. Ce qui le fait avancer intérieurement : n'avoir pas toutes les réponses, rester curieux et ouvert, sans être dans le contrôle.

Notre sélection

Recevez chaque
semaine vos newsletters :