L'historien Pascal Ferrand commente le verset de l'Evangile selon saint Luc : " "Si eux se taisent, les pierres crieront".
Il se souvient qu'enfant déjà, il avait l'âme d'un historien. Ainsi, à la fête des Rameaux, pendant le long récit de la Passion du Christ, il essayait d'imaginer et de revivre la scène. Il pense qu'en éclairant historiquement la vie et la personne de Jésus, on éclaire aussi les Ecritures. En tant que journaliste, sa vocation est d'aider à l'épanouissement des autres à travers les médias.