L'humoriste belge Manon Lepomme commente le verset de la Lettre aux Hébreux : "Les enfants des hommes ont en commun le sang et la chair".
Cette phrase est pour elle porteuse d'espoir et fait réfléchir : puisqu'on est tous les mêmes, soyons plus bienveillants envers les uns les autres. A 30 ans, elle dit s'être acceptée comme elle est et que c'est un sentiment apaisant. Plus on s'accepte, plus on accepte les autres. Le rire permet la distance et de s'assumer. Elle encourage à avoir foi en soi car assurément cela permet de soulever des montagnes.



Notre sélection

Recevez chaque
semaine vos newsletters :