Le mentaliste Fabien Olicard commente le verset extrait de la Première lettre de Saint Paul aux Corinthiens : "Tout vous appartient".
Intéressé par la notion du bonheur, il s'est rendu compte qu'il n'a jamais chercher à être heureux car il l'a toujours été. On s'arrête souvent sur les émotions négatives car elles nous saisissent fortement. Or, être en colère c'est céder à la facilité. Soyons plus ambitieux et décidons de porter notre regard vers ce qui va bien.
Notre cerveau fonctionne en permanence et nous impose des pensées liées à nos espoirs, nos peurs, nos ambitions. Le travail c'est de reprendre le contrôle sur son mental pour lâcher prise. Acquérir une flexibilité mentale permet de déjouer le plan prévu et d'accueillir l'imprévu de la vie.

Notre sélection