Romancière, Anne-Dauphine Julliand trouve un écho à la détresse personnelle qu'elle a traversée avec la mort de ses filles dans le verset du Psaume 33 : "Il est proche du coeur brisé."