Pour renaître, il faut mourir. L’art des cathédrales illustre cette contradiction expliquée par André Deremble, historien de Chartres et spécialiste du Moyen-Age.