Faire la guerre à la misère pour servir la paix, fut le credo de l’Abbé Pierre, jusqu’au bout. Archives et témoignages font revivre sa vie qui fit une incessante “insurrection de la bonté”.