En Juin 1940, la défaite de l’armée française face à l’envahisseur allemand sonne l’effondrement de la France.
Contre l’Allemagne et contre Vichy, des actes individuels de solidarité et de mécontentement social vont être le terreau et le ciment du mouvement organisé par quelques-uns : les résistants. La presse clandestine et la radio, avec notamment les appels du général de Gaulle, vont éveiller les consciences et servir à structurer la Résistance.

Notre sélection