Un signe de croix, une génuflexion, un cierge allumé, un chapelet récité… Les formes de piété sont nombreuses et parfois débordantes.
Quel est le sens de ces démonstrations de ferveur religieuse ? Quels repères l’Eglise donne-t-elle sur ces gestes qui mènent à Dieu ?
Enquête auprès de Sophie de Villeneuve, rédactrice en chef de Croire et Jacques Nieuviarts, conseiller éditorial de Prions en Eglise.