Dans la Bible, le personnage de Rachel campe une belle figure de femme. Stérile, l’épouse de Jacob lui donne un premier fils Joseph. Elle meurt en donnant la vie à son deuxième garçon Benjamin. Le tombeau de Rachel est un lieu saint qui symbolise que la mort et la vie sont liées.